Culture Plus
Graveurs

Virginie Faivre D’Arcier

 



Retour à la page


Accueil


 




































Les pages du site peuvent être consultées en format pleine page en appuyant sur la touche  F11 (on/off)       


























































































































































































































































































































































































































































































































































































































































 

 


 


 


Virginie FAIVRE D’ARCIER

Naissance le 04/11/1975 en Belgique.

Vit actuellement au Laos
et
de 2007 à 2015 au Viet Nam.


vfaivredarcier@yahoo.fr




S o m m a i r e :







E t u d e s ,   F o r m a t i o n s
______________________________________


1993-1996.Graduat en Arts plastiques, section peinture à la Haute Ecole ST LUC de Bruxelles ; Spécialisation: gravure et sculpture. Le travail de fin d'études : vidéo sur les machines à peindre; critiques au sujet de l'art conceptuel.
1995-1997. Candidature en Histoire de l'Art et Archéologie, section non-européenne à l'Université libre de Bruxelles.
1997-1998. Candidature en Sociologie et Anthropologie à l'Université libre de Bruxelles (ULB).
1998-2000. Licence en anthropologie, Université de Bruxelles, ULB. Thèse: «recherche du rien», une étude de la théologie sur les Sadhus dans l'hindouisme. la renonciation du sexe pourrait donner l'immortalité, au travers de la parole et de la non-dualité.
2004-2006 gravure à l'académie des beaux arts de Liège, Belgique







T r a v a u x   d e   2 0 0 7   à   2 0 1 8

_______________________________________


2007
Lac: une série de petites gravures sur les lacs à  Hanoi

2010
Montagnes : une série de petites montagnes en tissu imprimée

2011
Cocons : petits cocon de tissu imprimes

2011
Art massage : travail d’impression et de broderie sur ses gants de massages

2012
Hanoi houses : petites sculptures de papier imprimées

2014
Traces : bonzaï imprimée sur des chaussettes

2015
Caterpillar : sculpture et tricot sur des pillons

2015
Have a cup of tea : impressions, textes et céramiques sur le the

2016
Pillow for walking dream: petits coussins brode et teinture indigo, installation

2016-2017
Offrande de fleurs : impressions et découpages sur papier de motifs floraux

2017
Hound of time : installation d’impression sur tissu

2017
Tapis de souvenirs : couture, broderie et impressions de vêtements en tapis

2017
Impression de the : impressions sur des enveloppes de sérigraphies au the

2017-2018
Khanh : dessin, textes, litho, impressions sur l’histoire de l’homme aux oiseaux

2018
Khanh2 : folding paper : impressions et origamis





M o n t a g n e s   (2010)
Paysage mou, plus petit que nous.
_______________________

J’ai toujours voulu transporter les spectateurs vers d'autres mondes, pas trop loin du réel, mais assez que pour voir la vie qui les entoure d'une autre façon. Avec un regard proche du rêve, chacun peut y voir autre chose, la réalité ou un ailleurs.
Par le travail sur des petites montagnes en tissu, je voudrai que le spectateur, agrandi par rapport à ce qui l’entoure, voit son importance (voit l’impact qu’il a dans la nature qui nous semble si grande mais qui est si fragile) face à un paysage et pour une fois, il peut, tel un géant, déplacer la montagne en la prenant en main comme dans les contes d’autrefois ; il est directement dans un paysage, toujours proche du réel mais qui permet au regard de s’égarer, de se questionner, de voir autre chose dans la réalité, comme il devrait le faire tout les jours. Virginie Faivre d'Arcier





Mountains
Soft landscape, smaller than us.

I always wanted to transport viewers to other worlds, not too far from reality, but rather a different way of looking at life around them with a closer look of the dream, each can see something else, real world or  an other somewhere.
By working on small mountains of fabric, I would like that the spectator, enlarged relative to its surroundings, sees his importance (his impact on nature that seems to be so big but that is so fragile) in front of a landscape and, for once, he can, like a giant, make the mountain moving by taking it in hand as in the tales. he's directly in a landscape, still close to real but allows the eye to wander, to question, to see something else in reality, as he sould do do every day.





C o c o n s   (2011)
Petits objets de mémoire.
_________________________________


Entre documentaire et fiction je montre une histoire, mes mots ne sont que d’encre, de tissu, couleur et matière.
De vieux habits, usées ce sont des petits morceaux du passé que j’ai découpé, recousu l’histoire.
Le souvenir est une petite histoire précieuse, fabriquée avec plein de petits morceaux du passé, on la garde, on peut la partager, mais le souvenir reste un fragment retravaillé par le présent. Petits morceaux de la vie.
Virginie Faivre d'Arcier














Cocoons
Small pieces of memory.

Between documentary and fiction I watch a story, my words are just ink, fabric, color and material.
Old clothes, worn they are small pieces of the past that I cut, sewed up the story.
Memory is a precious little story, made with lots of little pieces of the past. We keep it, we can share it but the memory remains a piece that's been reworked by the present. Little pieces of life.




T r a c e s   d e   V i e t n a m   (2014)
_________________________________


« La mémoire, c'est comme l'écho qui continue à répercuter après que le son s'est éteint. » (Extrait de Carnets  de Samuel Butler)

Traces ! Empreintes ! Souvenirs ! Les échos du temps gravent en nos âmes les sillons de leurs passages…et y font pousser toutes sortes de plantes. Les souvenirs poussent tels des bonsaïs. Ils poussent et grandissent dans ma mémoire comme ces arbres miniatures cultivés dans un pot, rappelant la puissance créatrice du regard que l’homme porte sur la nature.
« Trace » est une installation de ces métaphores du souvenir. Ce sont plus précisément des petits bonsaïs tissés des traces de mon expérience de ces dix dernières années passées au Vietnam. Chaque bonsaï est une empreinte gravée dans ma mémoire. On y retrouve les impressions de la ville exubérante, les néons et les affiches qui la colorent, les architectures de récupération, la campagne et ses rizières, les villages et les montagnes, l’artisanat et la censure, …. Virginie Faivre d'Arcier





Traces of Vietnam

"Memory is like the echo continues to reverberate after the sound went out. " (From Notebooks of Samuel Butler)

Traces! Footprints! Memories! Echoes of time engrave in our souls the furrows of their passages ... and there grow all sorts of plants. Memories grow like bonsais. They grow and grow in my memory as those miniature trees that grow in a pot, recalling the creative power of the look that man brings on nature.
"Trace" is an installation of these metaphors of memory. These are specifically small bonsais that carry traces of my experience of the last ten years in Vietnam. Each bonsai is an imprint in my memory. It contains the impressions of the vibrant city, neon lights and posters that color the city, architecture recovery, countryside and rice fields, villages and mountains, crafts and censorship. ...



O f f r a n d e  d e   f l e u r s  (
2016-2017)
_____________________________________
Impressions et découpages sur papier de motifs floraux

            La couleur de la nature,  le vide créé par la lumière.           
Poème a Bouddha. "Offrande aux rêves"


Selon la croyance zen : dans les plus petits détails de la feuille
on retrouve la grandeur du monde.

Litho offset, monoprint, sérigraphie, pointe sèche, chine collé, découpage et rehaut d’or sur papier traditionnel de mûrier.
Une superpositions de formes et de couleurs qui jouent avec la lumière et les ombres formées par les découpes.





K h a n h  (2018) : Folding  and   transparence
__________________________________________

Once upon time in a small village, a old man lived. He didnt have any more money to survive. In his small room he just smile to his birds.
The day he died the birds didnt help him. He died alone.



Vie et société, géré par une multitude de règles, de regards, surveillées. On est entouré, écrasé par le poids des obligations et des conventions.
C’est l’histoire d’un homme mort étouffé par la société. Dans sa maison au toit de tôle son corps cuit par la lumière. Avec ses griffes l’oiseau tente de sortir de la cage.

Life and society, managed by a multitude of rules, neigbour, familly, all around you people talk, eyes look at you... We can not breath any more. Life is a complexe way to manage between the socity and tradition. Overwhelmed by the weight of obligations and conventions.
It’s the story of a man. He was found dead, suffocated In his tin-roofed house, his body cook by the light. All the birds in the cage also dead. they try to get out, with there claws. they finish eat by worms.
It’s a story of life.





Ici le soleil et la lumière écrasent la forme.
Le papier plié, de plus en plus, Il prend moins de place.
L’individu se fait petit, transparent
Le bois et la couleur se réfèrent au Laos ou je vis

Here the sun and the light crush the form.
Folded paper, more and more, It takes less space.
The individual is small, transparent
Wood and color refer to Laos where I live



La forme essaie de sortir, engluée dans la lumière
Les oiseaux sont mangés par des milliers de vers, le corps est mangé par le regard des autres.
On se cache dans un pli. On étouffe
Mangé par la lumière, l’air est rare.

The image tries to go out, stuck in the light, The birds are eaten by thousands of worms, the body is eaten by the eyes of others.
We hide in a fold.
We choke
Eaten by light, few breez. But we can still see the paper moving.



Commentaire sur une société ou la communauté peut empêcher toute expression de l’art, où la culture est une culture pour tous, utile et non un art propre à chaque artiste ; où l’expression individuelle doit passer par une censure et où la surveillance constante empêche les moins forts
de crier devant nous. Face à la généralité devenue la règle à suivre, l’artiste exclu, n’a plus la place de se montrer.


Is about a new society, everyone can see where is everyone, we know what he eat, we know with who he play, we can follow all life. Is a socity where the tast is the same for everyone. Culture is a very global idea. We have to follow. There is a sort of cencership by the sigth of the other. This sigth is killing the man. No more freedom.
In this work i try to express this oppresion. The feeling of choking when you can not do anything anymore. You have to hide in a corner or to scrach the wall to breath.



1000 oiseaux libérés s’envolent.
Exhausse mon voeu, libère les âmes.
Au Japon si l’on fait 1000 grues en origami son voeu s'exhausse,
au Laos si tu libères des oiseaux les âmes perdues sont reconduites.

1000 birds flying.
Have a wish came tru.
Make 1000 grue bird in origami say the japonese.
Free some bird for helping lost soul.






E x p o s i t i o n s  c o l l e c t i v e s
__________________________________________



2007
  • Exhibition galerie calao, Dakar, Sénégal.
  • Exhibition, atelier d’artistes, Ile de Gorée, Sénégal.

2009
  • exhibition, mininature, l’espace french cultural centrer, Hanoi, Vietnam.
  • Exhibition, Engraving, Gallery Module 7, Hanoi, Vietnam.

2011
  • Exhibition, Mountains, Chaap gallery, Hanoi, Vietnam
  • Exhibition, Om studio, Hanoi, Vietnam

2012
  • Exhibition, Nam Nam, Hang Bai gallery, Hanoi, Vietnam

2013
  • Exhibition, Cocons, gallery le Sabord,Trois-Riviere, Canada.
  • Residency at presse papier,Trois-Riviere, Canada.

2014
  • Exhibition, Dialogue gravee-Doi thoai khac, Verviers fine arts Museum, Belgium
  • Exhibition, Vientiane art and craft fair, Vientiane, Laos

2015
  • Exhibition, fiber and clothe, I cat Gallery, Vientiane Laos
  • Exhibition, Dialogue gravee-Doi thoi khac, Hanoi fine arts Museum, Vietnam

2016
  • Exhibition, women in Laos, Fine Arts association, Vientiane, Laos
  • Exhibition, 3 Friends, Blue gallery, Hanoi, Vietnam
  • Exhibition woman in Laos, Fine Art association, Vientiane, Laos
  • Exhibition Turning point, Eastern gallery, Vientiane, Laos
  • Exhibition Tiep and his student, Boston, USA
  • Exhibition Pulp Fashion, at Icat gallery, Vientiane, Laos


2017
  • Travelling Exhibition, Eastern Art Gallery, Vientiane, Laos
  • Exhibition woman in Laos, Fine Art association, Vientiane, Laos
  • Exhibition in the third international printmaking triennial, art pavilion ‘ Cvijeta Zuzoric’, Belgrade, Serbia
  • Travelling exhibition, Nha tre, Traditional music house, Hanoi, Vietnam
  • Installation, hound of time, Icat gallery, Vientiane, Laos.
  • Travelling exhibition, cabinet de curiosité, Ninane, Belgium
  • Exhibition Dialogue gravée, une amitié Belgo-Marocaine, Municipal Museum, Agadir, Maroc
  • Exhibition Dialogue gravée, une amitié Belgo-Marocaine, Dar Saouri association, Essaouira, Maroc

2018
  • Exhibition Dialogue gravée, une amitié Belgo-Marocaine, maison des cultures, Molenbeeck saint Jean, Bruxelles, Belgique.
  • Exhibition woman in Laos, Fine Art association, Vientiane, Laos.





 
 

Textes et reproduction de tableaux restent la propriété de l'asbl Culture Plus et des artistes et ne peuvent être utilisés sans leur autorisation.